Klatovsky & associés | http://www.klatovsky.com

Aide à l’embauche des travailleurs en situation de handicap : prolongement jusqu’à la fin de l’année 2021

Pour rappel, depuis le mois d’octobre 2020 une aide d’un montant maximum de 4.000 € par an (limitée à 1.000 € par trimestre au prorata du temps de travail et de la durée du contrat) est accordée aux employeurs pour le recrutement d’un salarié reconnu comme travailleur handicapé, au titre d’un CDI ou d’un CDD d’au moins 3 mois entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021.

Cette dernière date, ayant été reportée une première fois au 30 juin 2021, vient d’être repoussée au 31 décembre 2021.

L’aide temporaire suppose toujours que le salarié perçoive une rémunération inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC, sans aucune condition d’effectif.

Enfin, les exigences pour son bénéfice demeurent inchangées :

et il ne doit pas être bénéficiaire d’une autre aide à l’insertion, à l’accès ou au retour à l’emploi de l’Etat, versée sur la période pour le salarié embauché.